Comportements toxiques, Les témoignages

Au secours, sortez moi de là !

« Bonjour, je me permet de vous écrire car j’ai besoin de soutien et de conseils en cette période compliquée. Je suis réceptionniste de nuit dans un hôtel, en centre-ville de Nantes.

Je travaille seule de 23h30 à 6h45 et j’assure entre autres la sécurité d’une centaine de chambres. A la sortie du confinement, de mai à juin, j’ai subi trois agressions par plusieurs hommes à chaque fois (une verbale, une verbale avec menaces physiques et pour couronner le tout une tentative d’attouchement, par un client sorti de prison la veille…). A la suite de ces événements, je n’ai pas trouvé de réconfort auprès de mes collègues qui ont estimés que je n’étais tout simplement pas faite pour ce métier et que je l’avais sûrement cherché par ma façon d’être (ce sont des femmes pour la plupart et elle ne prendrait ma place pour rien au monde). J’ai donc pris rdv avec mon directeur, l’adjoint était présent. L’entretien n’a rien donné de positif. Apparemment mes collègues avaient déjà fait leur rapport et mon supérieur avait tranché :

Je n’avais qu’à changer de métier si celui-ci ne me convenait pas.

Ça fait déjà 8 mois en tout que je cherche un nouveau job, mais la situation sanitaire n’aide pas. Les choses ont fini par se tasser, mais malheureusement pour moi, j’ai été le cas contact de mon père atteint du coronavirus et le 1er octobre mon médecin me mettait en arrêt pour une semaine, dans le doute. Verdict : je ne l’ai pas. Je reprends le travail la semaine qui suit, sans pour autant me sentir en grande forme. Après une nuit passée à travailler (mes collègues m’avaient laissé des dossiers, estimant qu’au vu de mon absence, ils me revenaient), mon médecin avec lequel j’avais de nouveau rdv le matin, me déconseille d’y retourner : je suis en train de faire un burn-out et ça se lit jusque sur mon visage. J’accepte de prendre 1 semaine seulement. Je crains déjà mon retour. Une semaine de repos hebdomadaire s’ajoute à ça et je reprends enfin le travail à la date que l’on m’avait indiqué.

Une fois en poste, après 30 min de tâches, on me dit finalement que je peux rentrer chez moi, car le planning a changé deux jours auparavant et je ne fais plus la nuit. Je refuse, j’avais appelé pour me renseigner et personne n’a cru bon de me prévenir, alors que quelques jours avant une collègue en furie s’en était pris à moi. Je travaille comme prévu. J’envoie un sms à mon directeur le lendemain et il m’annonce que je ne serais pas payée ce mois-ci mais sûrement le prochain, car les temps sont durs. La semaine se passe sans encombre jusqu’à ce mardi. Mes douleurs n’avaient pas cessées jusque-là et je n’ai pas le temps d’aller au travail que je suis transférée à l’hôpital. Dans l’urgence j’envoie un mail et un sms à mon patron, car personne ne répond à mes appels. Il me répond : « Ok, mais ça devient compliqué. ». Suivi d’un message d’une collègue : « qu’est-ce qu’il y a encore ? Ça devient invivable. ».

A la sortie de l’hôpital, les médecins me préconisent de rester chez moi, je refuse par culpabilité. C’était hier matin. Cette nuit j’ai travaillé sans encombre. Les anti-douleurs font bien leurs effets. Mais j’ai appris que l’on m’avait enlevé du temps de travail. Ma collègue m’en veut car nous sommes deux à travailler de nuit et elle doit faire des heures supplémentaires. Je leur ai dit que je m’en sentais capable, mais eux qui voulaient me voir revenir ne veulent plus de moi maintenant et souhaitent que je me mette en arrêt pour un certain temps. Je ne peux pas me le permettre. De plus, nous avons changé d’adjoint et par manque d’intérêt, il ne souhaite pas faire les plannings. Donc c’est une autre de mes collègues qui s’en charge. Elle a géré mes arrêts et c’est elle ce matin qui m’a dit que c’était à cause de moi que l’entreprise dis fonctionnait au niveau de son organisation. Je m’excuse pour la longueur de mon message, mais que faire ? »

Et si on l’aidait à trouver un nouveau travail ?

Vous pensez pouvoir l’aider ? Vous souhaitez témoigner ? Contactez nous !

contact.travailecoute@gmail.com

Retrouvez les derniers articles et conseils ici :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s