Jeunesse au bord du précipice, Les témoignages

« Ils m’ont forcé à me mettre en arrêt pour redoubler »

Temps de lecture : 4 min 17 s

Hello, et merci beaucoup pour ce que tu fais. Au départ, j’ai hésité à témoigner car en ce moment, c’est tellement compliqué de trouver une alternance que je me trouve illégitime de me plaindre.

Je suis en alternance depuis 1 an et demi dans une grande entreprise, j’ai eu 3 « tuteurs » en tout.

Par où commencer ?


Dès que j’arrive, on me comparait avec l’ancien alternant qui était si compétent, je lui aurai « piquer sa place ». Pourtant, nous n’avions pas fait les mêmes études et j’ai été recruté pour de la gestion de projet et lui pour créer des vidéos. Le grand manager ne souhaitait pas poursuivre son contrat car nous pouvions faire appel à des agences avec une qualité de vidéo plus intéressante.


On faisait encore appel à lui en pleine réunion devant mes yeux et beaucoup de mes collègues m’écartaient car je n’étais pas comme lui… Il n’a pas poursuivi en CDI car la boîte n’avait tout simplement pas le budget pour et cela était tout simplement dû à mon existence selon eux…


Je me suis senti coupable à plusieurs reprises, on me forçait à faire du montage vidéo alors qu’on ne m’avait pas recruté pour ça. J’avais hâte d’apprendre des techniques de gestion de projet et j’étais venu pour apprendre pas de remplacer une personne qui soi-disant sera toujours meilleurs que moi.


Ma tutrice n’a jamais été pédagogue, c’était le genre de personne à critiquer tout le monde et surtout j’ai assisté à un acharnement contre une personne qui ne pensait pas comme eux.

Il se questionnait sur la fiabilité des vaccins, et pour avoir dit ce qu’il pensait on l’a mis au placard.

Des humiliations chaque matin alors que c’était le plus fort de notre équipe. Le plus choquant, c’est quand le manager se greffait aux humiliations de l’équipe plutôt que de résoudre ce conflit.


Finalement, j’ai eu 2 autres tuteurs qui m’ont vite mis la pression depuis que j’attends un heureux événement. Ils m’ont forcé à me mettre en arrêt pour redoubler ma deuxième année : porter des charges lourdes, des réunions à 21h, une pression forte avec des deadline quasi-impossible, pas le droit d’aller à mes rdvs médicaux obligatoires…

Je sais pertinemment que cette expérience m’a rendu plus mature et qu’il va falloir que je me reconstruise vite pour assurer ma nouvelle fonction de maman.


Vous souhaitez témoigner ?

C’est anonyme, gratuit et aucune donnée personnelle n’est requise !

Votre histoire mérite d’être entendue

Vous avez besoin d’aide ?

Vous êtes étudiant, alternant, travailleur ou même employeur ?

On est là vous pour 💜

Equoot.com

Découvrir

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s