Dossiers, Maladies professionelles

Les maladies professionnelles

Une maladie est reconnue comme professionnelle si elle figure sur le tableau du Code de la Sécurité Sociale.

Elle doit être liée à l’exposition face à différents risques et/ou conditions de travail du salarié lors de l’exercice de sa fonction. Pour les accidents de travail, la relation de cause à effet est facilement détectable, contrairement aux maladies professionnelles qui, elles, sont plus insidieuses. Il est généralement plus difficile de mettre un point de départ aux symptômes de ces maladies, les causes sont souvent multiples, à l’instar d’un accident qui surviendrait à un instant T.

A savoir que depuis la loi du 17 août 2015, les pathologies psychiques peuvent être reconnues comme maladies d’origine professionnelle sous certaines conditions (Article L461-1).

Par ailleurs, d’autres maladies existent et sont souvent banalisées, elles naissent d’un effet boule de neige. Les symptômes s’accumulent, ils paraissent « normaux », comme la fatigue par exemple. Mais l’ajout de désagréments et de douleurs quotidiennes sont difficilement supportables, mais la majorité des gens s’en accommode par déni ou par dépit.

Pour vous aider à voir plus clair, ci-dessous, vous trouverez quelques exemples de symptômes. Il s’agit du transfert des émotions non exprimées ou non acceptées sur le corps, un message, une sonnette d’alarme en quelque sorte.

  • QUELQUE CHOSE QU’ON N’A PAS OSÉ DIRE / QU’ON A RAVALÉ : une angine, des maux de gorge.

  • UN REFUS DE CÉDER /  DE SE SOUMETTRE : des problèmes de genoux.

  • PEUR DE L’AVENIR / DU CHANGEMENT / DE MANQUER D’ARGENT : des douleurs lombaires.

  • CONFLIT AVEC L’AUTORITÉ / TOUT PRENDRE SUR SOI : douleurs d’épaules.

Et puis il y a les maladies connues et/ou communes, qui peuvent trouver un sens avec nos émotions, celle sont dites psychosomatiques dans certains cas comme les exemples suivants :

  • ORGELET : avoir vu quelque chose de déplaisant et/ou humiliant, et ne pas l’avoir exprimé.

  • THYROIDE : sentiment de tristesse, d’impuissance, d’injustice difficilement acceptable.

  • HERNIE : rester alors que l’on a pas envie, travailler durement sans reconnaissance.

  • PSORIASIS : personne très sensible, non reconnue, peur de l’échec.

Si vous souhaitez plus d’informations, vous pouvez consulter le lien suivant : Corps&Coeur

Le tout est d’écouter son corps et son intuition. Et surtout ne pas attendre pour consulter si besoin ! Stop à l’effet boule de neige !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s