Fonction publique, pas épargnée, Les témoignages

« On ne recrute que des jeunes diplômés car s’ils avaient travaillé ailleurs, ils se rendraient compte que ce n’est pas normal ici »

En février 2018, je commence un nouveau poste pour une structure reconnue d’utilité publique menant des projets sociaux. Lors des entretiens on me prévient que l’équipe que je vais rejoindre est actuellement en sous-effectif mais qu’on va vite recruter. Je suis motivée par la conviction que je participe à développer des projets utiles et engagés, j’ai besoin d’avoir un sens à mon travail. Je me retrouve seule avec ma responsable (fraîchement nommée à la suite du départ de plusieurs personnes). La pression est constante, on doit gagner des subventions pour financer la structure et on est rythmé par les deadlines imposées des différents appels à projets.

Lire la suite « « On ne recrute que des jeunes diplômés car s’ils avaient travaillé ailleurs, ils se rendraient compte que ce n’est pas normal ici » »